Sustainable Metrics intervient lors du 4ème jour de cette formation qui se déroule en 9 jours au sein de l’Université  Paris Dauphine et répondra à la question suivante « Savoir exploiter le reporting extra-financier : de nouvelles missions de l’expert-comptable ? »

KPI Au cours de cette journée, différents thèmes seront abordés tels que :

  • Comment communiquer sur la performance extra-financière ?
  • Savoir apprécier la maturité RSE d’une entreprise
  • Les missions de la profession comptable et financière : diversification ou axe de croissance ?

L’objectif de ce certificat est la maîtrise des enjeux du reporting extra-financier, le savoir de sa construction, l’art de sa valorisation par les émetteurs auprès des parties prenantes. Il permettra de comprendre le contexte actuel qui conduit à l’irréversibilité du développement durable et de la RSE et de veiller au respect du cadre règlementaire ; de renforcer le pilotage de la stratégie des organisations ; de devenir capable de produire ces indicateurs extra financiers, de les vérifier et de les contrôler ou encore de communiquer en interne et en externe sur les enjeux et les risques extra-financiers. Il est ouvert tant aux professionnels du chiffre en entreprises et associations, qu’aux responsables de reporting dans les collectivités territoriales et administrations, ou tout autre responsable qui souhaite affiner les indicateurs de performance dans son organisation. Pour s’inscrire : http://www.indicateurs-extra-financiers.dauphine.fr/telechargement-du-dossier-de-candidature.html

Eclairages

Les organisations, entreprises ou collectivités, sont aujourd’hui impliquées dans des actions de RSE à des degrés divers. Une réglementation de plus en plus contraignante oblige à penser un reporting extra-financier cohérent avec les objectifs stratégiques et les enjeux de performance globale des organisations.

La construction de ce reporting implique une réflexion sur la pertinence et le périmètre des indicateurs et l’implication des acteurs mobilisés en interne. De plus, la réglementation pose des obligations en termes de vérification des données extra financières ce qui pose la question de l’auditabilité des indicateurs proposés, ces derniers revêtant une importance cruciale pour les utilisateurs de l’information sociale et environnementale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

    *