Due Diligence et Evaluation ESG

Mieux comprendre

  • Pourquoi ?

    Prendre en compte les critères extra-financiers « ESG » (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) dans les analyses de performance des participations n’est pas qu’une estimation des risques mais également une approche par les opportunités.

  • Quand ?

    Lors de la phase d’investissements, les Due Diligence ESG permettent d’identifier les principaux risques liées aux facteurs ESG, entrant ainsi dans la constitution de l’opinion globale de l’investisseur.

    Après l’acquisition, l’évaluation ESG permet de mieux matérialiser la création de valeur des organisations et de mettre en place un plan de progrès.

  • Pour qui ?

    Fonds d’investissement, société de gestion, banques, « Family offices », investisseurs institutionnels….

  •  

Intégrer des critères ESG dans ses analyses et son management ?

Pour :

  • Respecter la réglementation (article 173 LTE notamment)
  • Améliorer la performance globale de son portefeuille
  • Renforcer les liens et les échanges avec les dirigeants

Comment intégrer des critères ESG  ?

1. Se doter d’une politique d’investissement ESG

2. Sensibiliser et former les analystes aux enjeux ESG

3. Mettre en place des outils sur chaque étapes de la chaine de décision (investissement, Management de portefeuille, sortie)

Points d’attention :

  • Compte tenu des sujets spécifiques et « nouveaux » (biodiversité, ancrage territorial), les systèmes d’information actuels des entreprises et spécialement ETI+PME, n’offrent encore pas une fiabilité de données satisfaisante
  • Les analyses sont encore en recherche d’innovation et d’évolution dans les méthodes d’estimations des risques et opportunités ESG
  • Les bases de références sectorielles sont encore en cours de perfectionnement

La réglementation en France :

En France, le code monétaire et financier intègre depuis décembre 2015 les termes de l’art 173 de la LTE (initialement art 224 Grenelle2) :

  • Obligation de publier des informations ESG sur la politique d’investissement, les méthodes de mises en place et les résultats de performance globale.
  • Application à compter des exercices ouverts 01/01/2016
  • Présentation agrégée possible
  • Périmètre simplifié pour ceux dont le total Bilan < 500 M€

Pour les entreprises une obligation de publication de reporting extra-financière et de certification par un OTI est inscrite dans le code du commerce (artL225 suite Grenelle 2).

  • Organisations cotées
  • Organisation de plus de 500 personnes ET dont le CA ou total de Bilan > 100 M€ (hors SAS)

Où et quand intégrer les critères ESG ?

investissement sortie

levée de fonds

suivi des participations

Notre proposition : 

Vérifier que l’entité :

  • Respecte la réglementation
  • Manage les risques et opportunités en lien avec les facteurs ESG
  • Assure la conduite du plan d’action engagé
  • Dispose d’indicateurs pertinents dédiés et spécifiques

Les questionnaires ESG ou le reporting réguliers sont des moyens intéressants mais ils demandent la mise en place d’un système de collecte et de traitement relativement lourd.

Nous proposons une évaluation/Diagnostic ESG Flash permettant d’estimer le niveau de maturité du management sur les enjeux ESG et de proposer des pistes d’amélioration sur les zones de risques prioritaires.

.